Rétro MIA 2016

Bonjour à vous. David, l’auteur habituel de ce blog, étant dans l’incapacité de vous faire la présentation de cette 3ème édition de Rétro MIA, c’est donc moi qui m’en chargerai. Je sollicite donc votre indulgence pour mon premier article.
– Ondine –
La rentrée est là et l’automne approche à grand pas. Mais qui dit automne, dit, pour nous, Rétro MIA. En effet, la petite convention est de retour pour sa 3ème édition dans la capitale wallonne à Namur expo les 1 et 2 octobre 2016. Alors, à 1 mois du salon, que nous réserve la convention et que peut-on en dire ?

Les Entrées

Elles sont au prix de 9,50€ par jour en prévente et 11€ sur place. On notera le retour du ticket week-end à 18€ (en prévente uniquement).
Comme les éditions précédentes,  le nombre de tickets par jour est limité à 10.000.

Les invités

Cette convention fait le pari audacieux du rétro et, dés la seconde édition, nous avions montré un certain scepticisme sur la viabilité du concept. Et c’est avec plaisir que nous admettons que les invités de cette année nous donnent tort.

L’invité Japonais

Rétro MIA est considérée comme une petite convention et, à ce titre, nous pourrions nous attendre à des invités « mineurs » ou peu connus. Déjà pour sa précédente édition, l’organisation avait réalisé l’exploit d’accueillir un grand nom de l’animation « Shinichirô Watanabe ».
Pour cette année, la retro MIA réédite l’exploit en accueillant Akemi TAKADA. Illustratrice, dessinatrice et chara-designeuse d’œuvres marquantes des années 80 comme Maison Ikkoku (Juliette je t’aime), Kimagure Orange Road (Max et Compagnie) ainsi bien sûr que le film Urusei Yatsura 2 : Beautiful Dreamer (LAMU, un rêve sans fin) Vous pourrez retrouver la liste complètes de ses œuvres sur Anime News Network. Nous attendons encore les horaires des séances de dédicaces qui auront probablement lieu les 2 jours de la convention.

Les invités Français

Côté musique, on notera la présence de Michel BAROUILLE, chanteur-compositeur-interprète connu pour avoir travaillé sur de nombreux génériques français d’animés dont Albatoret Goldorak. Il donnera 2 concerts lors de la convention : chaque jour à 16h30.
Le salon organise aussi 2 concerts de Jean-Pierre SAVELLI (accompagné de 6 artistes-danseurs) à 14h30 le samedi et le dimanche. Il est l’interprète de nombreux génériques français d’animés des années 80 dont Goldorak,  AlbatorX’OR et Il était une fois l’espace. Des séances de dédicaces et de photos seront programmées pour découvrir son dernier album « MANGA STORY », comme quoi salon peut aussi rimer avec promotion.
Le salon commence aussi à nous habituer à reprogrammer des invités des années précédentes (ce qui n’est pas forcément un mal, nous reviendront là-dessus dans l’article de conclusion). Nous retrouveront ainsi le trio de doubleurs de l’époque « Club Do » : Vincent ROPION (Nicky Larson), Brigitte LECORDIER (Sangoku enfant) et Patrick BORG (Sangoku adulte).
Tous trois seront en dédicace sur les 2 jours de la convention et participeront au grand jeu « Comédiens de doublage VS le public » (le samedi de 16h30 à 17h) lors duquel le public pourra poser ses questions. Pour ma part, j’avais beaucoup apprécié, à l’édition précédente, la conférence où le publique fut invité à s’exercer au doublage et j’espère qu’ils le referont cette année.

Les activités

De nombreuses activités  seront organisées, entre autres par le stand Press-Start sur le thème « Les jeux qui ont marqué notre enfance » comme le grand tournoi Super Mario Kart sur Super Nintento. Bulle Japon  proposera pour sa part les concours « Cosplay individuel » (qui aura lieu le samedi) et le concours « Cosplay groupe » (qui se déroulera le dimanche).
D’autres activités sont prévues mais n’ont pas encore forcément été précisées.
Enfin, vous trouverez d’ici quelques jours le plan et le programme sur le site de la convention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *